Les spécialistes de l'extermination Montréal, Laval, Rive-nord et Rive-sud

Autres Insectes

Problème de lépismes/Thermobies

Informations sur les lépismes/Thermobies

Sous nos latitudes, les lépismes et les thermobies vivent dans les habitations et autres lieux chauffés, car ils ne sont pas adaptés au froid. Plutôt nocturnes, ils préfèrent les endroits sombres et humides comme les sous-sols et les salles de bains. Ils affectionnent également les bibliothèques. Ils se nourrissent entre autres de papiers, de cheveux, de poils, de denrées alimentaires, de tissus, etc. Mais elles peuvent également survivre en se nourrissant uniquement de poussières
Problèmes/dommages : les lépismes et thermobies ne représentent aucun danger pour l’homme. Toutefois, ils peuvent causer des dommages considérables dans les bibliothèques en consommant les livres.

Extermination des lépismes

Il faudra inspecter la maison afin d’identifier les sources d’infestation. La pulvérisation d’un insecticide liquide et résiduel aux endroits stratégiques aidera à diminuer le nombre de lépismes. Un traitement atmosphérique effectué avec un insecticide en poudre sous la baignoire sera nécessaire.

 

Problème de dermestes du lard

Informations sur les dermestes du lard

Les dermestes du lard peuvent être retrouvés à l’extérieur comme à l’intérieur. Dans les habitations, ils affectionnent les greniers, les entre-toits, les garde-manger, ainsi que tous les autres endroits où ils peuvent trouver de la nourriture. Bien que ces insectes puissent se nourrir de matières végétales, ils apprécient particulièrement les aliments riches en protéines animales (peaux d’animaux, viande, insectes morts, etc.). La présence de mues larvaires et de trous forés par les larves est un signe d’infestation.
Problèmes/dommages : Les dermestes du lard peuvent endommager le cuir, le bois et le plâtre en y forant des galeries. De plus, les denrées alimentaires qu’ils consomment peuvent être souillées par des mues larvaires et des fientes.

Extermination des dermestes du lard

Il faudra de préférence, trouver la source de l’infestation. Le traitement consiste à pulvériser aux endroits stratégiques un insecticide liquide et résiduel. Par la suite l’utilisation d’un insecticide en poudre sera utile dans les prises électriques ainsi que dans certains murs de la maison.

Problème de chasseurs masqués

Informations sur le chasseur masqué

Les chasseurs masqués vivent principalement à l’extérieur, mais peuvent occasionnellement être retrouvés à l’intérieur des habitations. Ils sont des prédateurs voraces et se nourrissent de petits arthropodes (mouches, punaises de lit, lépismes, etc.). Même à un stade immature, ils possèdent des poils microscopiques sur lesquels s’accumule la poussière, ce qui leur procure un camouflage contre leurs proies et les autres prédateurs. La présence de chasseurs masqués indique la présence dans l’endroit d’autres insectes indésirables.
Problèmes/dommages : Les chasseurs masqués peuvent infliger des piqûres très douloureuses, comparables à celles des guêpes.

Extermination des chasseurs masqués

Pulvériser un insecticide liquide et résiduel aux endroits stratégiques.

 

Problème de teignes des vêtements

Informations sur les teignes des vêtements

Les teignes des vêtements, aussi appelées mites des vêtements, sont nocturnes et préfèrent les lieux sombres et humides. Seuls les stades immatures peuvent causer des dommages. Étant très polyphages, les larves se nourrissent de produits d’origine animale et végétale comme la laine, les différents types de tissus, des animaux empaillés, des livres, etc. La présence de toiles de soie, déjections et de matériel abîmé est un signe d’infestation.
Problèmes/dommages : Les teignes des vêtements sont très redoutées dans les bibliothèques ainsi que dans les collections entomologiques et zoologiques.
À noter qu’en présence de ces insectes, certaines personnes peuvent développer des rhinites allergiques et/ou de l’asthme.

Extermination des teignes des vêtements

Inspecter les lieux afin de trouver la source de l’infestation. Par la suite, il faudra installer des trappes à phéromones dans certaines pièces de la maison et traiter avec un insecticide liquide et résiduel. Les endroits à traiter seront identifiés suite à une inspection complète de la maison.

 

Problème de mouches sciarides

Informations sur les mouches sciarides

En nature, les mouches sciarides jouent un rôle important puisqu’elles contribuent à la dégradation de la matière organique. Dans les habitations, elles sont attirées par le terreau des plantes d’intérieur, ainsi que par un environnement chaud et humide. Les larves se nourrissent des racines et peuvent causer un flétrissement, voire la mort de la plante. La présence de spécimens adultes à proximité des plantes est un signe d’infestation.
Problèmes/dommages : En grand nombre, les mouches sciarides sont incommodantes pour l’humain. Les larves et les sciarides adultes peuvent être vecteurs de maladies des racines chez les végétaux.

Extermination des mouches sciarides

Il faudra trouver la source de l’infestation et traiter avec un insecticide liquide et résiduel. À l’été, un traitement extérieur autour de la fondation sera nécessaire si le sol est très humide.

 

Problème de pyrales de la farine

Informations sur les pyrales de la farine

Les pyrales de la farine se retrouvent principalement dans les silos à grains, les entrepôts d’aliments ainsi que dans les habitations. Les larves s’attaquent entre autres aux farines, céréales, noix, viandes, pâtes alimentaires, fruits secs, nourriture pour animaux, etc. Elles sont capables de percer les emballages. La présence de fils de soie, de déjections et d’exuvies larvaires dans les aliments, ainsi que la présence d’adultes libres sont des signes d’infestation.
Problèmes/dommages : Les pyrales de farine peuvent souiller la nourriture et la rendre impropre à la consommation. En milieu industriel, les fils de soie peuvent boucher les appareils de mouture.

Extermination des pyrales de la farine

Lors d’une infestation d’insectes de denrées alimentaires, il faut trouver la source de l’infestation et par la suite pulvériser un insecticide liquide et résiduel. Quelquefois l’utilisation de trappes collantes avec phéromones sera très utile afin de capturer les pyrales volantes.

 

Problème de puces

Informations sur les puces

Les puces sont des insectes parasites qui se nourrissent du sang des vertébrés (chien, chat, oiseau, rat, homme, etc.). Elles se tiennent sur ou à proximité de leurs hôtes et se nourrissent à même ceux-ci plusieurs fois par jour. Étant bien adaptées à vivre dans nos demeures, des infestations de puces peuvent survenir à tout moment de l’année, mais sont généralement plus fréquentes d’août à octobre. Les piqûres sont souvent regroupées dans une même région, et provoquent des démangeaisons importantes.
Problèmes/dommages : Les puces peuvent créer des réactions allergiques chez l’homme et les animaux. Un animal souffrant d’une grosse infestation peut développer de l’anémie. Les puces peuvent également être vectrices de maladies.

Extermination des puces

Il faudra passer l’aspirateur sur tous les planchers de la maison et plus intensément aux endroits ou l’animal se tient. Par la suite un insecticide liquide et résiduel sera pulvérisé aux endroits stratégiques.
Consultez un vétérinaire pour connaitre les différentes façons de protéger votre animal contre les puces.

 

Problème de drosophiles

Informations sur les drosophiles

Les drosophiles, aussi appelées mouches du vinaigre, sont attirées par les fruits mûrs et/ou en décomposition, les liquides fermentés (bières, vins, vinaigres…) et les solutions sucrés sur lesquels elles pondent leurs œufs. Elles peuvent infester les habitations, mais aussi les restaurants et commerces. Lorsque les conditions sont favorables (chaud et humide), les drosophiles peuvent se multiplier très rapidement. La présence d’adultes et de pupes (phase intermédiaire ) est un signe d’infestation.
Problèmes/dommages : Les drosophiles peuvent devenir une nuisance puisqu’elles peuvent se retrouver sur les aliments et dans les breuvages.

Extermination des drosophiles

Identifier les sources d’infestation et prendre les mesures nécessaires afin de ne pas créer des lieux de pontes. La pulvérisation d’un insecticide liquide et résiduel sera effectuée aux endroits stratégiques.

 

Problème de mouches à drain

Informations sur les mouches à drain

Les mouches du drain ont une préférence pour les endroits humides comme les sous-sols et les salles de bains. Les larves sont aquatiques et se développent dans les conduits d’évacuation et les eaux usées riches en matière organique. La présence d’adultes dans les habitations est un signe d’infestation et peut indiquer un débordement d’égouts ou de fosse septique. Les adultes ont la caractéristique particulière de se déplacer par petits bonds plutôt que de voler.
Problèmes/dommages : Les mouches du drain peuvent devenir une véritable nuisance visuelle puisqu’elles peuvent se reproduire rapidement et devenir très nombreuses.

Extermination des mouches à drain

Lors d’une infestation de mouches à drains, il faut identifier la source de l’infestation et traité avec une mousse insecticide.

 

Problème de centipèdes

Informations sur les centipèdes

Les centipèdes, aussi appelés scutigères véloces, trouvent refuge dans les lieux sombres et humides comme les sous-sols et les salles de bain. Ils sont des prédateurs voraces et se nourrissent principalement de petits insectes comme les lépismes, les punaises de lit, les fourmis, etc. Leur présence dans les habitations est un signe qu’il y a d’autres insectes ou arthropodes. Les centipèdes sont bénéfiques puisqu’ils participent au contrôle biologique d’organismes indésirables.
Problèmes/dommages : Les centipèdes sont généralement inoffensifs pour l’humain puisque leur premier comportement est la fuite. Toutefois, ils peuvent infliger des piqûres assez douloureuses.

Extermination des centipèdes

Une inspection extérieure de la maison sera nécessaire afin d’identifier les points d’accès. Par la suite le traitement extérieur près de la fondation sera fait avec un insecticide liquide et résiduel. Dans la maison il faudra traiter avec un insecticide résiduel les endroits ou la présence de ces insectes aura été observée.

 

Problème de cloportes

Informations sur les cloportes

Les cloportes sont des petits crustacés qui vivent dans les endroits sombres et humides. Ils sont généralement actifs la nuit. Dans leur milieu naturel, ils sont retrouvés sous les écorces des arbres, sous les pierres, dans le bois mort, etc. Toutefois, ils peuvent à l’occasion entrer dans les maisons et trouver refuge dans les sous-sols et les salles de bain. Les cloportes se nourrissent de matières végétales mortes et en décomposition. Leur présence dans les habitations est signe d’une humidité élevée.
Problèmes/dommages : Les cloportes ne causent pas de dommage, mais leur présence peut être rebutante.

Extermination des cloportes

Une inspection extérieure de la maison sera nécessaire afin d’identifier les points d’accès. Par la suite le traitement extérieur près de la fondation sera fait avec un insecticide liquide et résiduel. Dans la maison il faudra traiter les endroits ou la présence de ces insectes aura été observée.

 

Problème de guêpes sociales

Informations sur les guêpes sociales

Les guêpes sociales, aussi appelées « guêpes à papier » peuvent construire leur nid sur divers substrats, dont les arbres, mais aussi sur les habitations. Les ouvrières sont des prédatrices face aux autres insectes. Elles sont bénéfiques puisqu’elles peuvent s’attaquer à des insectes nuisibles tels les moustiques et les pucerons, et ainsi contribuer au contrôle naturel de ces derniers. Les guêpes se nourrissent aussi d’aliments sucrés. La présence récurrente de guêpes autour des habitations est signe qu’elles ont construit un nid dans les environs.
Problèmes/dommages : Les guêpes sociales peuvent infliger des piqûres très douloureuses aux humains et peuvent piquer leur victime plusieurs fois de suite. Certaines personnes peuvent manifester de graves réactions allergiques pouvant aller jusqu’à causer la mort si les soins nécessaires ne sont pas prodigués.
Extermination des guêpes sociales.
Pulvériser un insecticide à l’intérieur du nid. Il pourrait s’agir d’un insecticide liquide ou sous forme de mousse. Pour les nids non visibles, il faudra utiliser un insecticide en poudre que l’exterminateur déposera à l’endroit ou les guêpes entrent dans la structure. Quelques fois un traitement atmosphérique sera utilisé par le professionnel.

Problème d’anthrènes

Informations sur les anthrènes

Les anthrènes peuvent vivre à l’extérieur, mais trouvent refuge dans les habitations et autres bâtisses chauffées lorsque le temps froid arrive. Les adultes se nourrissent de nectar et les femelles pondent leurs œufs dans les conduits d’aération, les garde-robes, sous les plinthes électriques, etc. Une fois émergés, les stades immatures restent dans les endroits sombres et se nourrissent de fibres naturelles. La présence d’exuvies (enveloppe du corps de l’animal) et d’objets abîmés, ainsi que la présence de spécimens adultes près des fenêtres est des signes d’infestation.
Problèmes/dommages : Les anthrènes peuvent causer des dommages sérieux aux meubles et aux vêtements, ainsi qu’à tout autre objet fait de fibres animales ou végétales. Dans les musées, ils sont considérés comme très nuisibles puisqu’ils peuvent détruire les collections d’insectes et les animaux naturalisés.

Extermination des anthrènes

La pulvérisation d’un insecticide liquide et résiduel sera nécessaire aux endroits stratégiques tels que la base des murs, la tuyauterie. L’injection d’un insecticide en poudre derrière les plinthes ainsi que dans certaines prises électriques est conseillée lors d’une infestation majeure.

 

Problème de collemboles (Puces des neiges)

Informations sur les collemboles

Les collemboles sont retrouvés dans presque tous les écosystèmes. Ils se nourrissent de matières végétales en décomposition et de microorganismes comme les champignons, les bactéries et les algues. Ils jouent un rôle primordial dans la circulation des nutriments essentiels aux végétaux. Il arrive que les collemboles s’introduisent dans les habitations où ils vont rechercher des endroits humides et riches en matières organiques comme les pots de plantes.
Problèmes/dommages : Mis à part une nuisance visuelle, les collemboles ne causent généralement aucun dommage.

Extermination des collemboles

Identifier la source de l’infestation et pulvériser un insecticide liquide et résiduel aux endroits stratégiques. Le collembole est souvent présent dans les habitations neuves, car beaucoup de matériaux sont encore humides. Il y a aussi le fait, que plusieurs logements sont inoccupés et donc peu chauffés, ce qui ralentit le processus de séchage des matériaux de construction.

 

Problème de lyctus

Informations sur les lyctus

Les lyctus sont des insectes qui s’attaquent au bois. Ils sont fréquemment retrouvés en milieu naturel, mais également dans les entrepôts, les musées et les habitations. Les femelles pondent leurs œufs principalement dans le bois ouvré. Ce sont les stades larvaires qui sont responsables des dommages puisqu’ils creusent des galeries dans le bois. La présence de trous de sortie est un signe d’infestation.
Problèmes/dommages : Les lyctus peuvent s’attaquer à divers matériaux de bois ouvré. En y creusant des galeries, ils fragilisent la robustesse du bois et peuvent le rendre inutilisable. Ils peuvent également s’attaquer aux meubles et autres objets faits en bois.

Extermination des lyctus

Il faudra traiter le bois infesté avec un biocide ou un insecticide résiduel. L’application d’un vernis pourrait empêcher la ponte des œufs par la femelle lyctus.

 

Coccinelle asiatique

À la fin de l’été, les coccinelles asiatiques cherchent à entrer dans nos maisons pour y passer l’hiver. C’est principalement au moment des récoltes qu’une grande population de coccinelles doit se déménager. Elles viendront se poser sur le mur sud-ouest d’une habitation et vont tenter d’entrer dans la maison par certains orifices du revêtement extérieur. Les maisons avec des revêtements de couleur pâle attireront plus facilement les nuées de coccinelles.

 

Contrôle des coccinelles

Une barrière physique combinée avec une barrière chimique empêchera les coccinelles de pénétrer à l’intérieur de la maison. La barrière physique, se fait en bloquant à l’extérieur de votre maison, les points d’accès des coccinelles. À l’extérieur, la barrière chimique consiste à pulvériser juste avant les récoltes, un insecticide liquide et résiduel aux endroits stratégiques. Nous vous suggérons de faire appel à un exterminateur certifié pour identifier les points d’accès et faire la barrière chimique.